vendredi 11 janvier 2019

Chili fini !!!



Le voyage est la seule chose qu'on achète et qui nous rend plus riche.
 

 Durant ces deux mois d'itinérance, nous avons parcouru l'Araucanie. Ce territoire fait de lacs, de volcans, de Mapuches, d'histoire, de rêve et de rencontres.

Ce fut aussi une très belle aventure humaine entre nous.
Il a fallu composer parfois, sortir de ses habitudes, côtoyer ses limites....et découvrir le bonheur intense de partager les émotions  de ce voyage.


Retour à Temuco après 55 jours de vagabondage....



Schtroumpfette Magali.
Un bon café de maqui *....




















Extrait du carnet de voyage réalisé par Magali.


* Le maqui est un grand arbuste originaire de la Patagonie. Les baies de maqui sont utilisées par les Mapuches depuis des millénaires  pour des préparations médicinales.







mercredi 9 janvier 2019

Carahue

Carahue est situé au bord du rio Impérial.
Ce fleuve a été jusqu'en 1960  une voie de communication importante entre la côte et l’intérieur du territoire.
Tout s'est arrêté avec le tremblement de terre qui a affecté définitivement la navigation commerciale et mis un point final au port fluvial de Carahue.

Le pont suspendu date de 1946, il est toujours en service.

De Carahue un chemin de fer permettait de gagner Temuco. La ligne a fonctionné de 1909 jusque dans les années 70. Un musée conserve de cette période quelques wagons et locomotives.




 
Wagon transformé en restaurant.

En voiture Magali..... Que te vaya bien !!!


L'ancienne gare, à proximité du port fluvial, avait une position stratégique.
 
Ce wagon est désormais utilisé par l'école situé à coté.




Symbole de la concorde entre les colons et le peuple Mapuche.....

Les décorations de Noël sont toujours présentes sur la place de Carahue.

Le Kiosque de la place.


 Une autre spécialité de la ville, un musée de la machine à vapeur. Il y en a de partout !!!!


Dans les rues,

Sur la place.


Des maisons anciennes ....

D'autres plus récentes mais le charme en point commun.





mardi 8 janvier 2019

Puerto Saavedra - Coté lagune

Puerto Saavedra est désormais situé  au bord d'une lagune.
L'aménagement du "front de mer" est en cours d’achèvement. Bien conçu, il permet à la fois d’être un fil conducteur entre les différents centres d’activités de la ville mais  il assure également une réelle protection pour les tsunamis les moins puissants.

les bateaux de pêche sont rassemblés autour d'un petit port. Il semble que le poisson devient de plus en plus rare et que l'activité principale des pêcheurs devient le transport des touristes.


Caleta El Huilque, principal débarcadère pour les pêcheurs de la lagune.




Une belle piste cyclable toute neuve fait partie des nouveaux aménagements.....






De nombreuses statues mettent en valeur la culture Lafkenche - Mapuche.


Le jeu du Palin, jeu ancestral Mapuche.



22 mai 1960......


lundi 7 janvier 2019

Puerto Saavedra - La beauté du Pacifique

Puerto Saavedra est un territoire terriblement marqué par le tremblement de terre et le tsunami qui a suivi de 1960. La ville situé à l'embouchure du rio Impérial a été détruite et toute la géographie des lieux modifiée. L'embouchure du fleuve s'est déplacée. C'est une ville majoritairement Mapuche tourné désormais vers un tourisme de proximité.
Nous avons profité de cette halte pour respirer l'air du large. L’océan est ici très présent. On le sent, on l'entend, on le respire avant même de l'apercevoir ....


Du sommet du cerro Maule la vue est grandiose.


Arrivée à Puerto Saavedra, désormais implanté au bord d'une lagune....

 
Le Cerro Maule domine la mer. Ici les marées sont faibles.

Coucher de soleil sur la plage del Maule.

Pas question de se baigner....
  


Le weekend les chiliens s'adonnent prudemment aux joies de la trempette !!!














jeudi 3 janvier 2019

Puerto Dominguez


Puerto Dominguez est un petit village situé au bord du lac Budi, l'unique lac salé de l'Amérique du sud.
De nombreuses communautés Mapuches - Lafquenches habitent cette région.





Les sculptures situées sur cette place sont de Enrique Quelempam.



Le drapeau Chilien se repose sur la croix.....

Et encore une copie de la grotte de Lourdes.....

Playa la Chasouilla.

Cygnes à col noir du lac de Budy ( Cygnus Melancoryphu)


En compagnie du sculpteur sur bois ,Manuel Vallejos.

De quoi donner de nouvelles idées à Magali pour ses prochains dessins.

œuvre destinée aux pompiers de Cararuhe

Mapuche, peuple de la terre en mapundugun, avec ma Magalimapuche !


Ce peuple très pudique n'est pas facile à entrevoir dans son quotidien.
un interview, trouvé sur le net, réalisé à Puerto Dominguez apporte un éclairage intéressant.

 Interview de Guido, guide Mapuche, en 2011.
https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=n3arm2Jenhw

"Sur ce territoire il y a toujours eu la guerre, jamais de relations amicales ni de dialogue. Les Espagnols venaient conquérir, envahir et profiter de tout ce qu'il y avait. Et pour prendre les animaux, les récoltes et les maisons ils devaient tuer les gens. Tuer les Mapuches c'est ce qu'ils ont fait, ce qu'ils ont toujours fait. 
Après les Espagnols c’était au tour des Chiliens de le faire, puis ensuite des colons.
Les colons Français, Allemand et Italiens ont également laissés leur trace en tuant des gens et en brulant des maisons. Ou que tu ailles sur le territoire Mapuche c'est toujours la même histoire. Il n'y a jamais eu place au dialogue, à l’échange, à la compréhension. Jusqu'à aujourd’hui, c'est l’histoire de cette région, et des autres regions Mapuche.

C'est pour ces raisons qu'il y a encore des régions ou les conflits persistent comme Malleco ou Arauco.
Ceci est le résultat de l'absence de dialogue avec l’État Chilien et les gouvernements au pouvoir."


La mort de Camilo Catrillanca en novembre dernier montre tristement que cette analyse est toujours d'actualité....

En janvier 2018, lors de son premier discours prononcé au Chili, devant les autorités politiques et civiles du pays, le pape François a appelé au respect des "droits" et de la "culture" des peuples autochtones. Il faut "écouter" les peuples autochtones, "souvent oubliés et dont les droits ont besoin d'être pris en compte et la culture protégée, pour que ne se perde pas une partie de l'identité et de la richesse de cette nation", a plaidé le pape, sans nommer spécifiquement les Mapuches.

 Espérons que le temps apaise ces tensions et permettent à tous de trouver un équilibre raisonné.






mercredi 2 janvier 2019

La fabrication du pain Mapuche

la "tortilla a rescoldo" est un pain fait par la communauté Mapuche. Il cuit dans les cendres d'un feu de bois.
C'est un délice.....
 
La Ruka, maison traditionnelle de Mapuche.




Les tortillas cuisent tranquillement dans la braise.





Une fois cuite la tortilla est débarrassée de ses cendres.


Avec un bon café et du fromage, nous nous sommes régalé de ce pain tout chaud.