lundi 19 août 2019

Escapade Nantaise

Le village de Nant est le lieu idéal pour y séjourner  quelques jours.
Il est situé au carrefour du  causse du Larzac, de la vallée de la Dourbie et du causse noir.





Une belle découverte. Le hameau de St Véran et son église Notre Dame des Treilles.




Sur le causse du Larzac, du coté de Montredon.




 Descente du col de la pierre plantée en direction de Trèves.

Trèves

Cantobre.
Un beau weekend de vélo, et de jolies promenades partagées avec Magali.


lundi 22 juillet 2019

Aubrac, terre de spiritualité

Saint Urcize. Juillet 2019


"Rarement je pense au Cézalier, à l’Aubrac, sans que s’ébauche en moi un mouvement très singulier qui donne corps à mon souvenir: sur ces hauts plateaux déployés la pesanteur semble se réduire comme sur une mer de la lune, un vertige horizontal se déclenche en moi qui, comme l’autre à tomber, m’incite à y courir, à m’y rouler, à perte de vue, à perdre haleine.

Village de l’Aubrac - Nasbinals ou Saint Urcize - à l’implantation biscornue, remplis de coins d’herbes sans destination précise, de placettes en talus, d’impasses pour cabanes à lapins, de ruelles étranglées où les façades, par grande préférence, se présentent spontanément l’épaule en avant. Ce n’est pas l’échelonnement sans rues, mais rationnel, du village alpin en espalier, où l’ensoleillement commande tout, c’est comme un goût électif et têtu du bancal, de l’oblique, du bosselé, du pendu. Un village entier tel que Saint Urcize mériterait de porter le nom que porte , dans le roman d ‘Alain Fournier, un quartier de Saint Agathe: Les Petits Coins. Partout, au bas des  murs de la lave noire, dans les arrière-cours, sur les placettes naines, l’herbe trouve à se nicher en touffes épaisses, comme si le village avait peine à couper le cordon ombilical qui le lie au pâturage nourricier

Une attraction sans violence, mais difficilement résistible, me ramène d’année en année, encore et encore, vers les surfaces nues - basaltes ou calcaires - du centre et du sud du Massif: l’Aubrac, le Cézallier, les planèzes, les Causses. Tout ce qui subsiste d’intégralement exotique dans le paysage français me semble toujours cantonner là: c’est comme un morceau de continent chauve et brusquement exondé qui ferait surface au-dessus des sempiternelles campagnes bocagères qui sont la banalité de notre terroir. Tonsures sacramentelles, austères, dans notre chevelu arborescent si contenu, image d’un dépouillement presque spiritualisé du paysage, que mêlent indissolublement, à l’usage du promeneur, sentiment d’altitude et sentiment d’élévation."


Carnet du grand chemin
Julien Gracq

Un petit air du bout du monde.










Hauts lieux de vastes solitudes....




Le paradis des marcheurs et des cyclistes en quête de rêve....



jeudi 13 juin 2019

Itinérancevélo en Drôme provençale

Un weekend prolongé, rien de mieux pour visiter la Drome provençale. Magali et moi,  nous partons de Chateauneuf-du-Rhône. Son camping municipal fleure bon les années 60. La propreté des installations et la gentillesse de l'accueil suffisent à notre bonheur.
Dès les premiers kilomètres nous rencontrons ce que nous sommes venus chercher. Des champs de lavandes, des villages pittoresques, des bars où il fait bon s’arrêter prendre un café, des petites routes qui nous invitent à cheminer tranquillement....

Le parfum enivrant des genêts jaunes....
Rangées de lavandes.Encore quelques jours de soleil pour obtenir un bleu intense.
Des petites routes tranquilles....
Le village de Poët-Laval. Ancienne commanderie de l'ordre des Hospitaliers,
Sous l'orage, la voiture c'est confortable...
Après une petite journée de beau temps, la pluie, l'orage, le vent ne nous ont pas épargnés durant tout le reste du weekend. Il a fallu adapter notre programme. Nous sommes retournés chercher la voiture pour plus de facilité.




Malgré cette météo automnale, découverte de la douceur de la Drôme provençale... Ses villages....Roynac, Marsanne, Cléon d'Andran, Espeluche, La Bégude-de-Mazenc.....





Marsanne, le vieux village.
Émile Loubet, président de la République française de 1899 à 1906, naquit à Marsanne.
Son septennat fut principalement marqué par l'exposition universelle de Paris en 1900, la loi de 1901 sur les associations, la séparation de l'église et de l’État de 1905.

A proximité du village, se situe le sanctuaire de Notre Dame De Fresneau. L'histoire raconte qu'une petite fille aveugle a retrouvé la vue après s’être lavée les yeux avec l'eau qui coule dans le vallon. Une chapelle a été construite par son père en remerciement à la vierge Marie, un grand sanctuaire a également été édifié.

Chapelle du sanctuaire de Notre Dame de Fresneau.

Le grand sanctuaire date du XIX° siècle.
Les canons entourent l'entrée de l'église !!!!. Ils ont été offert par Napoléon III en mémoire de la victoire française à Malakoff le 8 septembre 1855 coïncidant avec le couronnement de ND de Fresneau.

Il reste tant à découvrir qu'il faudra revenir pédaler dans ce pays.










vendredi 11 janvier 2019

Chili fini !!!



Le voyage est la seule chose qu'on achète et qui nous rend plus riche.
 

 Durant ces deux mois d'itinérance, nous avons parcouru l'Araucanie. Ce territoire fait de lacs, de volcans, de Mapuches, d'histoire, de rêve et de rencontres.

Ce fut aussi une très belle aventure humaine entre nous.
Il a fallu composer parfois, sortir de ses habitudes, côtoyer ses limites....et découvrir le bonheur intense de partager les émotions  de ce voyage.


Retour à Temuco après 55 jours de vagabondage....



Schtroumpfette Magali.
Un bon café de maqui *....




















Extrait du carnet de voyage réalisé par Magali.


* Le maqui est un grand arbuste originaire de la Patagonie. Les baies de maqui sont utilisées par les Mapuches depuis des millénaires  pour des préparations médicinales.







mercredi 9 janvier 2019

Carahue

Carahue est situé au bord du rio Impérial.
Ce fleuve a été jusqu'en 1960  une voie de communication importante entre la côte et l’intérieur du territoire.
Tout s'est arrêté avec le tremblement de terre qui a affecté définitivement la navigation commerciale et mis un point final au port fluvial de Carahue.

Le pont suspendu date de 1946, il est toujours en service.

De Carahue un chemin de fer permettait de gagner Temuco. La ligne a fonctionné de 1909 jusque dans les années 70. Un musée conserve de cette période quelques wagons et locomotives.




 
Wagon transformé en restaurant.

En voiture Magali..... Que te vaya bien !!!


L'ancienne gare, à proximité du port fluvial, avait une position stratégique.
 
Ce wagon est désormais utilisé par l'école situé à coté.




Symbole de la concorde entre les colons et le peuple Mapuche.....

Les décorations de Noël sont toujours présentes sur la place de Carahue.

Le Kiosque de la place.


 Une autre spécialité de la ville, un musée de la machine à vapeur. Il y en a de partout !!!!


Dans les rues,

Sur la place.


Des maisons anciennes ....

D'autres plus récentes mais le charme en point commun.





mardi 8 janvier 2019

Puerto Saavedra - Coté lagune

Puerto Saavedra est désormais situé  au bord d'une lagune.
L'aménagement du "front de mer" est en cours d’achèvement. Bien conçu, il permet à la fois d’être un fil conducteur entre les différents centres d’activités de la ville mais  il assure également une réelle protection pour les tsunamis les moins puissants.

les bateaux de pêche sont rassemblés autour d'un petit port. Il semble que le poisson devient de plus en plus rare et que l'activité principale des pêcheurs devient le transport des touristes.


Caleta El Huilque, principal débarcadère pour les pêcheurs de la lagune.




Une belle piste cyclable toute neuve fait partie des nouveaux aménagements.....






De nombreuses statues mettent en valeur la culture Lafkenche - Mapuche.


Le jeu du Palin, jeu ancestral Mapuche.



22 mai 1960......