vendredi 3 mars 2017

Talca . La revanche du 27 février 2010.

Talca n'est pas une destination touristique.
C'est une ville pourtant bien agréable et dynamique qui a su se relever du terrible séisme du 27 février 2010.
Talca est la ville de mon ami Nicolas à qui je viens rendre visite.
Quel accueil. Grâce à lui et Carito son adorable compagne, j'ai pu rentrer dans le cœur de la vie Chilienne.
Gouter de nombreuses spécialités de la région, du Mote con Huesillos, au pastel del Choclo, sans oublier le Ceviché.
Un grand merci également à toute sa famille de m'avoir ouvert ses portes avec autant de gentillesse.

Plaza de Armas. Très agréable avec des arbres magnifiques.
Dans certains quartiers, Talca porte encore les stigmates du tremblement de terre de 2010. 
 

 

Talca, C'est aussi un passé illustre avec la déclaration d'indépendance du Chili le 12 février 1818


Talca est  une ville tournée vers l'avenir avec un campus renommé.
Talca est une ville de Culture avec son musée moderne très agréable. Sculpture Caupolican de Francisco  Gazitua.
 

Caupolican est un homme Mapuche.


Partage avec Nicolas d'une belle journée d'été en buvant du Mote con Huesillo, une boisson à base de blé et de pêches.

Petit tour sur la rivière Claro.
Repas autour d'un Pastel del Choclo.

L'enfouissement des lignes aériennes n'est pas un priorité.

Grapheur qui termine une baleine.

Anniversaire de Gustavo le père de Nicolas. 62 ans.

Gustavo et toute sa sympathique famille. Merci du fond du cœur pour cette belle soirée.


Nous avons beaucoup mangé !

Avec une grande gentillesse Gustavo me remet un souvenir du Chili.
Nicolas et Carito vont m'accompagner au terminal de bus , direction Valparaiso. Gustavo est venu spécialement nous conduire avec sa voiture. Le chauffeur du bus accepte de prendre mon vélo. Tout va bien.
Je quitte avec beaucoup d'émotion Nicolas, Carito et Gustavo.
Merci pour votre gentillesse, votre immense disponibilité. C'est un immense bonheur d'avoir partagé avec vous ces quelques jours.

Je n'oublierais jamais mon séjour à Talca.


2 commentaires:

  1. SALUT PATRICK,
    Au Villarica , tu nous as ouvert la "Maison des Esprits", pour une rencontre avec le souffle de la Terre ... J'imagine que cela a pu faire dresser les cheveux sur les crânes !
    A TALCA,ce fut, pour nous aussi le cœur-à-cœur franco-chilien avec la rencontre de Nicolas, son épouse, et toute la famille... avce cette superbe rando à vélo dans un site magnifique.
    MERCI PATRICK pout toutes ces belles "images" de l'amitié sans frontières.
    Tu es sans conteste un observateur attentif - et ô combien sensible - de la nature et des hommes.
    BRAVO
    Edmond

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli compliment qui me touche. Merci beaucoup Edmond.

      Supprimer